GLOBALADVOCACY . c o m

Chacun d'entre vous peut créer l'évènement!

 

 


Développement
Santé
Organisations Internationales

 

 

 

 

 

     

    

 


Un programme offre un futur pour les filles des zones rurales

Environ 6 000 filles de régions occidentales pauvres qui ne vont pas à l'école auront, l'année prochaine, la possibilité de développer des qualifications spécifiques grâce à un programme pilote sino-anglais pour favoriser l'égalité des sexes dans les zones rurales.

Le programme, débuté il y a cinq ans dans six comtés des provinces du Sichuan, du Yunnan et du Gansu, se conclura l'année prochaine, ayant reçu un total de fonds combinés de 2 millions de livres (3,49 million USD).

A la fin de l'année prochaine, 12 000 filles âgées entre 15 et 18 ans de ces régions auront obtenu des qualifications de base dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage de volaille et de broderie.

Chen Minghui, une jeune fille âgée de 15 ans d'un petit village du Yunnan, dit qu'elle gagne aujourd'hui un salaire mensuel moyen de 1 600 yuan (198 USD) par son travail de broderie, une compétence qu'elle a acquise grâce au programme.

Elle a également assisté à quelques autres conférences sur des sujets touchant la santé génésique ou la recherche de travail.

Les filles âgées de moins de 18 ans, particulièrement dans les régions rurales occidentales, font souvent face à des discriminations dans les domaines de l'éducation ou de l'emploi.

Ayant grandie dans une famille de cinq personnes dépendant totalement de la culture du maïs, la pauvreté a empêché Chen d'avoir l'opportunité de continuer son éducation, et ceci en dépit d'une réussite exceptionnelle dans ses études.

Chen a indiqué que dans son village, presque chaque famille a deux enfants avec au moins un garçon, et la plupart des filles avec seulement une éducation du niveau de l'école primaire.

"Quand j'étais à l'école primaire, la proportion entre filles et garçons était de l'ordre de 1:3 " déclarait Chen.

Elle poursuivit en déclarant que le programme ne lui avait pas seulement donner des qualifications pour vivre sa vie, mais également une passion pour explorer le monde au delà du sien.

"Je veux trouver un travail en dehors de mon comté, même peut-être en dehors de la province" a-t-elle ajouté.

Jiang Yuee, un haut fonctionnaire de la Fédération des Femmes de Toute la Chine, voit dans ce programme une approche expérimentale qui adresse la discrimination largement répandue contre les femmes des zones rurales.

"Je trouve que le programme adopte une approche très terre-à-terre," a dit Jiang à un forum national de trois jours sur les occasions de développement pour les filles en Chine.

L'inégalité entre les sexes semble se fomenter en raison des problèmes sociaux dus à la migration de la population rurale et aux taux croissants de divorce.

"La plupart des 20 millions d'enfants dans les zones rurales, qui sont laissés à la maison par leurs parents cherchant du travail dans de grandes villes, sont des filles," notait Yang Jin, vice-directeur de la division de l'éducation élémentaire au Ministère de l'Education.

Le Bureau National des Statistiques a indiqué qu'il pouvait commencer à recueillir séparément pour les hommes et les femmes les statistiques sur l'emploi et sur l'éducation, afin de permettre au gouvernement de définir des politiques mieux adaptées.


peopledaily 2005/11/16

 

doteasy.com - free web hosting. Free hosting with no banners.

 

 

 
 
 

 


 GlobalAdvocacy.com     
 © China Internet Information Center

   User Agreement | Privacy Policy