GLOBALADVOCACY . c o m

Chacun d'entre vous peut créer l'évènement!

 

 


Développement
Santé
Organisations Internationales

 

 

 

 

 

     

    

 


Mme Rice perçoit des changements historiques en Irak
Les insurgés sont en train de perdre leur soutien populaire

Par David Shelby

Washington - Selon la secrétaire d'État des États-Unis, Mme Condoleezza Rice, l'Irak est en train de vivre une transformation historique et, conséquemment, il n'est pas surprenant que ce progrès s'accompagne d'actes de violence.

« Quand il y a une transformation de cette ampleur, le progrès et le chaos coexistent forcément », a déclaré Mme Rice, le 15 septembre, aux rédacteurs du magazine « Newsweek ».

Selon elle, de telles transformations peuvent être désordonnées et violentes, « parallèlement à un processus politique qui continue inexorablement d'aller de l'avant, et dans le cadre duquel, notamment, des millions de Sunnites se sont inscrits sur les listes électorales. »

Lors d'une interview accordée, le même jour, au conseil de rédaction du journal télévisé de la chaîne NBC, elle a affirmé que cet intérêt croissant pour la vie politique, qui se manifestait notamment par une augmentation des inscriptions sur les listes électorales, était un signe encourageant.

« Lorsque vous voyez les Sunnites qui, la dernière fois, ont boycotté les élections ou ont eu peur de se rendre aux urnes, s'inscrire en masse sur les listes électorales, cela veut dire qu'il se passe quelque chose dans ce pays (...) »

Elle a expliqué que par contre, ce regain d'intérêt pour la vie politique était un mauvais signe pour les insurgés et constituait une preuve d'absence de soutien populaire à leurs méthodes brutales. Or, a-t-elle affirmé, aucune insurrection ne peut survivre sans soutien populaire.

« Cette insurrection est suffisamment brutale pour rendre la vie des Irakiens difficile, misérable, violente et dangereuse. Mais les rebelles n'ont pas réussi à faire dérailler le processus politique qui finira par aboutir à la création d'un gouvernement en mesure de gouverner. »

« Je crois que les insurgés ont de moins en moins d'espoir d'établir une base politique parce que les Sunnites sont résolus à faire en sorte que le processus politique aboutisse », a-t-elle déclaré à « Newsweek ».

Mme Rice s'est également félicitée des progrès réalisés par les forces irakiennes de sécurité, progrès qui ont été manifestes lors des récentes opérations menées à Talafar. « Je pense que Talafar a donné aux Irakiens le sentiment que leurs forces de sécurité seront bientôt en mesure de faire une réelle différence. »

Elle a écarté l'idée selon laquelle les opérations des États-Unis en Irak avaient entraîné la multiplication du nombre de terroristes et d'extrémistes. Selon elle, il s'agit plutôt d'un problème latent dans la région qui s'est simplement manifesté au grand jour lorsque les États-Unis ont commencé à s'attaquer au terrorisme après les attaques du 11 septembre 2001.

19 septembre 2005

doteasy.com - free web hosting. Free hosting with no banners.

 

 

 

 

 
 


      
GlobalAdvocacy.com     
 © U.S. Departement of State

   User Agreement | Privacy Policy