GLOBALADVOCACY . c o m

Chacun d'entre vous peut créer l'évènement!

   




Développement
Santé
Organisations Internationales

 

     

    

 

 

L'évolution du mariage en Chine

L'évolution de la société aidant, la façon de célébrer le mariage en Chine n'est plus aussi monotone et orthodoxe qu'avant et s'oriente vers la personnalisation et le pluralisme. Les activités relatives à la célébration telles que la cérémonie nuptiale, le festin de noces et la lune de miel ont changé en douceur…

Dans les années 1940, le témoin au mariage était très important.

A cette époque, les nouveaux mariés étaient très fiers d'avoir pu inviter une personne haut placé pour témoin à leur mariage. La cérémonie durait en général une heure au cours de laquelle le témoin faisait un discours de félicitation en souhaitant le bonheur aux nouveaux mariés. Au lieu d'un festin copieux, on donnait le plus souvent aux invités des bonbons, des gâteaux et du thé.

Dans les années 1950, le mariage était simple.

A cette époque, le mariage était simple. Les nouveaux mariés invitaient quelques parents et amis à un repas ordinaire. La causerie pendant le repas remplaçait la cérémonie.

Dans les années 1960, on offrait un paquet de bonbons en signe de mariage.

Dans les années 1960, l'habitude de se faire photographier pour le mariage a commencé à se répandre, mais la photo de mariage manquait d'animation et de goût. Le festin de noces était très modeste. Les gens du peuple offraient souvent des bonbons, des cacahuètes et des graines de pastèque à leurs parents et amis à l'exception de ceux qui, ayant une certaine position, avaient les moyens de commander à la cantine quelques plats ou des raviolis.

Dans les années 1970, les nouveaux mariés se rendaient en vélo dans leur chambre nuptiale.

Au mariage des années 1970, dans la plupart des cas, le nouveau marié transportait sur sa bicyclette sa future femme chez lui. Certains marchaient, d'autres utilisaient le tricycle.

Dans les années 1980, l'animateur du mariage a fait son apparition.

A cette époque, pour se marier, on devait acheter absolument une machine à coudre de marque « Papillon », une bicyclette de marque « Eternité », une montre de Shanghai et des meubles comme une armoire, une table et des chaises.

A la fin des années 1980, on a commencé à organiser le festin de noces proprement dit au cours duquel un animateur présidait la cérémonie.

Dans les années 1990, on recherchait le faste du festin de noces.

Au fur et à mesure de l'amélioration de la vie, les chinois ont commencé à dépenser beaucoup pour célébrer le mariage. On rivalisait de luxe pour offrir un banquet, cela a provoqué l'apparition des restaurants spécialisés dans la préparation des repas de noces. Et avec la création des sociétés de mariage, le niveau des cérémonies s'est grandement élevé sur le plan de l'ampleur et de la conception.

Au XXIe siècle, le mariage témoigne de la personnalisation.

La recherche du mariage par les contemporains est passée du faste superficiel à la compréhension profonde. Un grand nombre de jeunes, au lieu d'organiser la cérémonie et d'inviter les convives à manger après avoir fait l'enregistrement du mariage, en informent seulement leurs parents et amis. Cela leur permet de faire des économies.

Le développement d'Internet a exercé aussi une influence sur la façon de célébrer le mariage, comme le mariage sur Internet. Les nouveaux mariés mettent des dossiers avec du texte, des photos et une page d'accueil sur le site concerné de manière à ce que les parents et amis puissent leur adresser leurs félicitations par Internet.

Il existe même aujourd'hui des façons très originales de se marier : dans les airs ou sous la mer, dans une villa, plus classique, sur la pelouse ou en ballon...

 

 

 

 

 

 

 GlobalAdvocacy.com     
 © China Internet Information Center
  User Agreement | Privacy Policy